Quelles opération de rénovation énergétique envisager pour réaliser le maximum d’économies ?

Opération de rénovation énergétique

Vos factures d’énergie sont trop élevées ? Vous voudriez réaliser des rénovations dans votre logement ? Voici trois actions à mener en matière de travaux énergétiques pour réaliser des économies considérables au sein de votre ménage.

Action 1 : isoler thermiquement sa maison

L’élément le plus important pour réaliser des économies d’énergie tout en allégeant ses factures est l’isolation thermique de son logement. Selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), une isolation performante peut vous permettre de réaliser jusqu’à 60 % d’économies sur la déperdition de chaleur de votre foyer. Pour éviter ces pertes de chaleur, vous pouvez réaliser plusieurs travaux de rénovation énergétique :

– l’isolation du toit : celui-ci est responsable de 30 % des déperditions d’un logement. Il doit donc être la priorité de vos travaux énergétiques. Vous pouvez soit isoler directement sous la toiture, soit procéder à l’isolation des combles.

– l’isolation des murs : elle vous permettra de réaliser une économie d’énergie de l’ordre de 20 à 25 %. Vous pourrez choisir entre une isolation interne ou externe des murs.

– l’isolation des fenêtres : une bonne isolation des fenêtres représente un gain de 10 à 15 % d’énergie.

Pour une isolation thermique performante de son logement, il est nécessaire de miser sur des matériaux de qualité. Ils vous permettront en effet une isolation fiable et durable.

Action 2 : rénover sa ventilation

Il est conseillé d’accompagner l’isolation thermique de sa maison par une rénovation de la ventilation. Une maison bien isolée, mais sans ventilation efficace, risque d’avoir une faible circulation d’air, voire une circulation inexistante. Cela peut poser plusieurs problèmes pour la longévité du logement et ainsi engendrer des coûts supplémentaires. Un logement mal ventilé peut aussi être néfaste pour la santé de ses habitants. Une ventilation performante et adaptée permet :

– d’éviter l’effet « thermos » grâce à une circulation entre l’air intérieur et l’air extérieur ;

– de faire des économies en vous évitant de trop climatiser ;

– d’évacuer l’humidité intérieure, ce qui garantit un logement sain et sans moisissures en toutes saisons ;

– un renouvellement de l’air intérieur pour un air d’une bonne qualité en permanence.

Action 3 : choisir un système de chauffage économique

Pour une efficacité énergétique optimale, le système de chauffage ne doit pas être mis sur le banc de touche. Ce dernier doit être performant et économe en énergie. Cela vous permettra d’optimiser votre consommation énergétique et de réaliser des économies considérables sur le long terme. Les systèmes au fioul ou électrique étant assez énergivores, il est conseillé d’opter plutôt pour l’une des deux énergies suivantes :

– le bois : c’est une matière première peu chère, mais assez polluante à la combustion ;

– le gaz : avec un bon rapport qualité/prix, le gaz reste la solution la plus économique malgré une hausse de prix annuelle.

N’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour recevoir des conseils en économies d’énergie, adaptés à vos besoins et à votre portefeuille !


Pourquoi réaliser des travaux de rénovation énergétique ?
Les énergies renouvelables pour un habitat durable !